Je regarde le monde,

Le monde est mauvais.

Les industriels sont cruels,

Ils empoisonnent la terre,

Ils font d’énormes profits sur les dos des travailleurs.

Ils se moquent de l’avenir et ne pensent que pognon.

Le vendeur de rêve vend de l’argent,

Pas pour ta liberté,

Pour financer la sienne.

Les politiciens se moquent de nous.

Ils font des promesses et ne les tiennent pas.

Ils s’en foutent de nos problèmes.

Les informations ne parlent que de guerre,

De drames, de choses sordides.

L’Homme masculin avili l’Homme féminin,

Ignore les enfants.

Le masculin est mauvais.

Le voisin est un emmerdeur,

Il fait du bruit,

Les odeurs de sa cuisine empestent mon salon.

L’automobiliste est un abruti,

Pas de clignotant, vitesse excessive,

Comportement de chauffard.

Les transports en commun puent la sueur,

Les gens font la gueule matin et soir,

Sans parler des grèves et des retards.

Si t’es à ton compte, tu bosses pour l’état,

Si t’es salarié, tu bosses pour les rêves de ton patron.

Ta famille ne te soutient pas.

Tes amis te quitteront quand tu auras besoin d‘eux,

La personne avec qui tu vis ne veut que te tromper.

Il pleut.

Il fait trop chaud.

Il fait trop froid.

Y’a plus de batterie dans cette saloperie de smartphone.

Tout coûté cher, il faut toujours payer.

Il n’est bien que mes utilisateurs qui ne veulent pas payer mon produit.

Ainsi va la vie ?

Putain.

Épargne-toi ! Tire-toi une balle !

À quoi bon vivre si la vie n’est que souffrance ?

À quoi bon voir si tout est laid,

À quoi bon entendre si tout n’est que mauvaise nouvelle.

À quoi bon entreprendre si tout est galère ?

À quoi bon aimer si tout est duperie ?

À quoi sert de faire des enfants si c’est pour avoir des boulets aux pieds ?

La réalité que tu vis est un point de vue.

Nous ne pouvons nier l’ombre du monde,

Il est vrai que tout cela existe.

N’existe-t-il que cela ?

Ne doit-on voir que cela ?

Que veux-tu voir ?

Que veux-tu ressentir ?

Le choix t’appartient.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *