L’important, c’est que rien n’est important !

Quel est le sens des choses, le sens de la réalité ? Quelle est l’importance de tout ce qui nous arrive chaque jour dans nos vies.

La réponse va sans doute vous laisser un peu pantois, et vous allez doute penser que je me paie votre tronche. Nous verrons plus avant que ce n’est pas le cas.

La réponse est identique pour les deux questions : c’est vous qui décidez.

Les choses prennent le sens que vous voulez bien leur donner, selon l’interprétation que vous décidez d’en faire. Et ces choses n’ont que l’importance que vous souhaitez leur accorder.

La dernière des libertés

Si vous n’avez pas le choix des évènements qui surviennent dans votre vie (licenciement, décès d’un proche, maladie, promotion professionnelle …), vous aurez toujours le choix de la conduite à tenir face à ces évènements.

C’est que Viktor Frankl, thérapeute autrichien, appelle la « dernière des libertés ». Cette façon d’être lui est venue alors qu’il était détenu dans les camps de concentration nazis.

Alors, autant vous dire que si un homme, dans une telle situation, vient vous dire que vous avez toujours le choix de la conduite à adopter, je pense que ça vaut le coup d’y réfléchir dans une vie bien plus libre que celle des détenus de ces sinistres camps.

En tant qu’être humain, nous sommes obsédés par notre « liberté », concept à géométrie des plus variables selon que l’on soit occidental ou oriental, chrétien ou musulman, riche ou pauvre, blanc ou noir, homme ou femme, enfant ou adulte, et ainsi de suite.

Liberté, victime, responsabilité

Pourtant, dans bien des cas, nous avons tendance à nous victimiser et à subir nos vies plus qu’autre chose, plus par manque de confiance qu’autre chose. Et nous rêvons de pouvoir contrôler celle-ci de façon « globale ».

Voilà qui ne va pas nous rendre heureux, car ce que nous pouvons contrôler est assez limité, ce qui ne veut absolument pas dire que nous ne pouvons pas avoir un impact significatif sur nos existences. Bien au contraire !

En sachant ce sur quoi nous pouvons avoir contrôle, en acceptant que nous ne puissions décider de tout ce qui survient, la façon dont nous allons observer et vivre notre propre réalité devient alors plus aisé.

Et l’une des choses que nous pouvons contrôler se trouve dans la réponse que nos apportons à ce qui arrive, au sens que nous décidons de donner aux choses, à l’importance que nous souhaitons leur accorder.

Dans les faits, rien n’a vraiment de sens et rien n’est vraiment important. Les choses prennent sens et importance en fonction de la façon dont nous souhaitons les interpréter, en fonction de notre point de vue, de la façon dont nous vivons la réalité.

Cela ne veut pas dire qu’il faille devenir un fumiste ou un je-m’en-foutiste ! Nos vies sont basées sur des valeurs qui nous sont propres. Encore faut-il les connaitre, et pour cela, s’être posé la question de ces valeurs, de leur pourquoi.

Accepter que nous ayons cette liberté de choix, ce pouvoir, c’est reprendre le contrôle de sa propre vie, c’est devenir responsable (répondre de).

Subir et endurer n’a jamais fait grandir qui que ce soit. C’est contraignant, emprisonnant, non enrichissant, cela créé de l’amertume, du ressentiment. Et ce n’est pas ce que nous souhaitons vivre.

Dans la vie, rien n’est vraiment bon, rien n’est vraiment mauvais. C’est la façon dont nous nous conduisons en regard de ce qui nous arrive qui va donner à la chose un sens, une connotation positive ou négative, un degré d’importance.

Vous pouvez gagner au Loto. Chose fabuleuse n’est-ce pas ? Si c’est pour vous brouiller avec vos amis, votre famille et finir ruiner à cause de mauvais placement, était-ce une si bonne chose que cela ?

Vous bien plus libre que vous n’osez l’imaginer. Vous avez bien plus de pouvoir que vous ne l’imaginez. Alors, la prochaine fois qu’il survient un évènement dans votre vie, demandez-vous quelle conduite adopter, et pourquoi choisir cette conduite plus qu’une autre.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *