Que faut-il faire pour vendre ? 1
Que faut-il faire pour vendre ? 2

Vendre quand tu es coach, formateur, rédacteur, ou en profession libérale, tu fais comment ?

Quand je regarde LinkedIn, Facebook, ou les blogs, j’avoue que je suis tout aussi perplexe que vous devez l’être devant ce qui doit être fait pour vendre.

  • Je dois capter des emails
  • Je dois faire de la publicité sur Facebook
  • Je dois créer un blog
  • Je dois faire du copywriting
  • Je dois avoir stratégie de social selling
  • Je dois avoir une stratégie de contenus
  • Je dois créer des contenus
  • Je faire du référencement naturel
  • Je dois faire du lancement orchestré
  • Je dois faire de la publicité sur Google
  • Je dois être présent ET actif sur les réseaux sociaux
  • Je dois faire des vidéos
  • Je dois faire des webinars
  • Je dois me pendre.

En réalité, toutes ces techniques fonctionnent. Là-dessus, tout le monde à raison. Et nous voilà bien avancés.

Jacques a dit…

Si j’ai l’habitude de suivre untel qui est dans le copywriting, pas de doute, je dois faire du copywriting.

SI je suis l’autre, c’est le lancement orchestré qui est le top du top. Un troisième va me dire que je dois créer un blog et faire du social selling. Un quatrième va me proposer autre chose. Et ainsi de suite.

Et moi, je vais finir par devenir fou, si ce n’est pas déjà le cas. Parce qu’il y a quelque chose d’amusant chez tout ce petit monde qui vous recommande chacun sa méthode.

Ils sont tous à vous dire qu’il faut écouter le client pour lui apporter une solution à son problème.

Jacques n’écoute pas

Et pourtant, aucun d’eux n’écoute vraiment, parce que vous n’avez pas de contact avec eux. Ils sont simplement là à vous proposer leur méthode. Alors, messieurs dames, faut-il écouter ou ne pas écouter le prospect ?

Comme je vous le disais plus haut, toutes ces méthodes fonctionnent avec plus ou moins de bonheur. Pour le lancement orchestré et l’emailing, vous aurez besoin d’un très haut volume d’inscription et de compétences en copywriting pour arriver à vendre.

Est-ce que cela correspond réellement à ce que vous voulez faire ? Car c’est là, la vraie question. Avez-vous envie d’utiliser des méthodes qui ne seraient pas en accord avec vos principes, avec vos valeurs ?

Comment choisir sa méthode de vente

Je crois qu’il est indispensable d’établir clairement les valeurs et attentes qui sont les vôtres. Oui, tout entrepreneur veut gagner de l’argent. Même un dealer de drogue. Tout n’est que question de perception, de la façon dont vous souhaitez gagner cet argent.

Et pour cela, rien de tel que d’oublier un instant ces notions financières pour vous concentrer uniquement sur vous et vos valeurs.

Cet exercice va faire remonter un ensemble de principes qui sont réellement les vôtres, puisque c’est un système que vous utilisez depuis des années sans même en avoir conscience. Donc, pas de doute, c’est vous.

Une fois que vous avez découvert (et non inventé) votre système de valeurs, alors il devient plus simple de regarder posément ce que vous avez envie de faire et de créer votre recette à vous !

Pour cela, essayez de collecter un maximum d’informations sur les techniques proposées, et vous pourrez juger sur pièce du bien fondée d’une méthode ou d’une autre en fonction de votre échelle de valeurs.

Dans le cas contraire, vous pourriez rapidement vous retrouvez enfermé dans une méthode et un système de vente qui ne vous corresponde pas et qui vous minerait le moral. Et c’est bien la pire des choses qui puisse arriver à l’entrepreneur.