Pouvoir illimité Couverture du livre Pouvoir illimité
Anthony Robbins
Développement Personnel
J'ai lu
Poche
506

Pouvoir illimité. Rien que le titre, voilà qui ne me donnait pas vraiment envie de lire cet ouvrage. Ensuite, le type de personnage, gourou, et grandes messes, show à l’américaine qui se veulent pour aider tout le monde, mais n’aide pas grand monde et créent plus une dépendance qu’autre chose, je ne suis pas fan.

Anthony Robbins reste malgré tout un « auteur à succès » comme aiment à le dire les marketeux. Alors, faisons confiance à la majorité, et me voilà avec le livre en main.

J’avais déjà entendu parler de la PNL sans vraiment m’y intéresser, c’était donc l’occasion de découvrir la chose d’un peu plus près.

Au passage, la PNL est une théorie fondée sur l’observation des travaux du thérapeute Milton Erikson.

Si le déroulé du bouquin est assez naturel et inspirant, après coup, c’est un peu le foutoir. Je vais y revenir plus loin.

PNL, bons sentiments et religion

Côté PNL, le bouquin est plutôt bien réussi. Robbins a fait un bon travail de compilation. Ce n’est pas le meilleur ouvrage sur la question, et cela ne l’empêche pas de tenir la route.

Vous pourrez mettre en œuvre la majorité des exercices, même si certains demandent d’avoir une certaine habitude de la pratique.

La base line du livre est toutefois clairement exagérée (ha le marketing à la sauce américaine, tous premiers, tous les meilleurs, tous la référence) : Changez de vie avec la PNL, l’ouvrage référence.

Le livre est une très bonne introduction à la PNL, certes, et ce n’est pas le seul dans ce cas. En revanche, c’est l’un des mieux marketés, ça oui.

Côté développement personnel, en revanche, là, ça se gâte. Ce que j’aime et attends d’un livre sur le développement personnel, ce n’est pas que l’on me dise ce que je dois faire parce que c’est comme ça que son auteur a réussi.

Je n’ai pas envie d’être le clone de qui que ce soit. La vision de la réussite de l’auteur (qui parle très souvent de sa grande et belle maison), c’est sa vision. Est-ce la mienne ? Sans doute pas. Je respecte sa vision, l’auteur, lui, en bon gourou, se fou de ce que l’on va penser. C'est comme cela que l'on réussit, pas autrement. C'est dit plus finement, mais c'est pareil.

Vient ensuite, tout au long du livre, saupoudré ici et là, sans que cela ne soit non plus vraiment prégnant, la relation à la religion. Le mélange Dieu et PNL, j’sais pas, dans mon esprit, ça ne colle pas.

Certes, à bien y regarder, la religion c’est aussi une forme du développement personnel. Cependant, lié de façon claire l’un et l’autre, cela m’a interpellé.

Faut-il ou non lire "Pouvoir illimité"

Globalement, l’ensemble est fouillis. Inspirant, à n’en pas douter. Malheureusement, l’auteur a voulu nous montrer tout son talent, toute sa splendeur et ses connaissances, dont je ne doute pas.

Il en résulte un livre à la fois trop plein de bons sentiments, de religion, de technique, un peu de tout, un peu de rien.

L’effet inspiration s’est relativement vite dissipé chez moi une fois le livre terminé. Je trouve que le livre manque globalement de profondeur, comme beaucoup d’ouvrages américains sur le sujet. Nous restons beaucoup à la surface, et tout est facile ! Il suffit de… Oui, il suffit de…  Est-ce un livre à lire ou non ? Comme toujours, je vais vous dire que le meilleur moyen est encore de vous faire votre propre avis en vous procurant l’ouvrage et en le lisant.

Vous n’avez jamais lu de livre de développement personnel, alors ce peut-être une très bonne approche. Vous êtes un habitué de ce type de lecture ? Vous risquez de vous ennuyer. Vous êtes curieux ? Pourquoi pas.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *