Les vidéos de stéphane briot

Nous sommes prisonniers de nos peurs. Comment s’en libérer ?

La radio… j’adorais radio nova, mais je n’en pouvais plus de jingle horaire… Cette façon de s’emprisonner dans le temps, tout le temps. Et le temps est une peur.

Et à bien y regarder, ne serions-nous pas prisonniers de la peur : la peur de ne pas se réussir à se lever le matin (vient la question de la motivation…).

Et puis, à peine debout après ce réveil délicat, la peur d’être en retard, le métro, les bouchons, pas de quoi avoir le sourire.

Arrivé au boulot, c’est un café vite fait, mais pas trop souriant, ne sait-on jamais ! Trop de bonheur pourrait être indécent.

Puis faut travailler, et bien si possible, non par plaisir, mais par peur de se faire engueuler par son boss.

Et puis le soir, on recommence, peur de louper le train, de tomber dans les bouchons, de ne pas avoir assez de temps « pour soi » le soir (comprendre, se « vider » la tête en mode lobotomie devant la tv).

La peur est partout ! Tout le temps…