Se former au Marketing Digital 1
Se former au Marketing Digital 2

Comment apprendre le marketing digital ?

En voilà une drôle de question n’est-ce pas, alors que nous vivons dans un monde d’hyper communication, un monde régit par les marques et l’image, peut on se passer de connaitre le marketing digital ?

Je me suis posé la question, car lorsque je lis les blogs censés nous apporter des réponses à nos questions, je ressors de là avec plus de questions qu’à mon arrivée. Voilà qui est facheux.

La problématique du marketing digital et de l’entrepreneur individuel

En effet, je suis un autoentrepreneur, ou un entrepreneur individuel, avec donc un budget assez limité en matière de marketing, et voilà que l’on me balance des exemples qui concernent Neil Patel, Gary Vaynerchuk, Apple, Nike, Fitbit, Chanel, Diesel et j’en passe.

Visiblement, si tu veux passer pour le marketeur à la mode, tu dois t’amuser à faire un « studycase » sur les grands nom. Ca fait genre tu connais. Pardon, mais analyser une opération de com’ n’a jamais fait le communicant.

C’est un peu comme l’Équipe de France de Foot. Il y a 60 millions de sélectionneurs qui savent tous mieux que celui qui est en poste. Et tout ce petit monde vient ensuite à la radio donner son analyse d’après match. Ou comment broder pour ne rien dire.

En marketing, c’est pareil. Vous avez de milliers de marketeurs « post opération ». Pour la posture, c’est très bien. Cependant, question pédagogie, expliquer à un entrepreneur sans le sou comment Apple communique avec un design minimaliste, si ça peut le faire rêver, pas certains que cela puisse l’aider dans sa communication au quotidien.

apprendre le marketing digital

Alors, l’entrepreneur individuel, il va en penser quoi de tous ces articles ? Qu’ils sont inspirants (mot très en vogue dans les sphères de la com’ 2.0), sans doute. Tellement inspirant qu’il ne va pas avoir le début d’une traitre idée pour sa propre communication.

En même temps, pour le marketeur, parler de ce qui a été fait par des grandes firmes est bien plus impactant question branding. Bien mieux que le type d’article que vous êtes en train de lire. Hé ouais. Savoir si vous avez vraiment appris quelque chose d’utile ? Ce n’est pas son objectif premier. L’objectif du marketeur, c’est sa visibilité, sa marque et… son volume de vente.

En ce qui me concerne, mes lecteurs ne sont pas des grandes marques, ce sont des entrepreneurs comme moi, des gens qui ont créé leur job, et qui veulent avancer, qui ont besoin de faire leur branding, de trouver des leviers simples pour générer de la visibilité, du lead, des clients.

Savoir ce que l’on est pour mieux communiquer

Je crois que le but d’un blog marketing est d’apprendre quelque chose à sa cible. Et surtout, quelque chose qu’elle va pouvoir utiliser dans sa propre communication.

Je pourrais moi aussi vous parler des opérations de Huawei, de Samsung, d’Adidas. En réalité, on s’en fout ! Nous n’évoluons pas dans les mêmes sphères que ces entreprises.

Le marketing digital d’une firme internationale et le marketing digital d’un entrepreneur individuel, ce n’est pas le même job.

Une multinationale va pouvoir déployer des stratégies complexes avec des formats et des supports variés, des ressources humaines, un budget de fou, tout cela pour un impact maximum, alors qu’un entrepreneur individuel va faire avec les moyens du bord.

Cela ne veut pas dire que l’entrepreneur individuel ne peut rien faire. Bien au contraire. Toutefois, il vaut mieux avoir conscience de son terrain de jeu pour en tirer le maximum.

Regarder ce que font les grandes firmes n’est pas inutile, vous apprenez des trucs, cela peut peut-être vous donner une idée ou deux, je ne dis pas le contraire.

Et est-ce que cela vous apprend quelque chose de tangible sur ce que vous avez la possibilité de faire ? Est-ce que cela vous renseigne sur votre propre marché, sur les attentes de votre public ? Si un client reste exigeant, son exigence n’est pas la même face à Chanel ou une friperie.

Nous avons aujourd’hui la chance de pouvoir communiquer, de pouvoir faire entendre notre voix, chose impossible dans les années 80/90. Nous avons la possibilité d’assurer notre propre promotion, d’être notre propre média, c’est une chance fantastique.

Rares sont celles et ceux qui savent saisir cette aubaine correctement, d’où l’existence de ce blog par exemple.

Le principe n’est donc pas d’apprendre le marketing tel qu’il est pratiqué pas les grandes firmes. En revanche, il est bon de savoir ce qu’il est possible de faire à votre niveau pour créer une communication et une image de marque qui vous ressemble et dégage les valeurs qui sont les vôtres.

C’est bien cela que vous avez besoin d’apprendre. Du moins, c’est ce que je crois. Simplement parce que vous ou moi, nous ne sommes des grandes marques, et que la façon de communiquer n’est pas tout à fait la même dans les faits. C’est juste une question de moyen financier et donc d’impact sur un marché donné.