Le piège du bonheur Couverture du livre Le piège du bonheur
Dr Russ Harris
Développement Personnel
Pocket
Poche
382

Le piège du bonheur. Comment ça le bonheur serait donc un piège ? Bien entendu, ce n’est pas le cas.

En revanche, la quête du parfait bonheur, de l’absolu bonheur, voilà bien le piège dans lequel nombre d’humains ne cessent de tomber, jour après jour, année après année. Et beaucoup d’entre eux restent ainsi enfermés dans cette quête, à se morfondre et donc, à passer à côté de ce qu’il recherche tant.

Le bonheur est souvent là où l’on ne croit pas le trouver. Nos perceptions sont brouillées par le désir, la jalousie, les émotions, la pression sociale. Autant de facteurs qui nous poussent à vouloir plus, toujours plus, et à croire que le bonheur se trouve dans la possession de biens matériels.

Russ Harris propose une série d’exercices basée sur la théorie ACT (acceptation et engagement) pour nous aider à prendre un certain recul par rapport à toutes ces pensées qui nous envahissent et que nous pensons, sous le coup de nos émotions, être LA vérité vraie, nue.

Cette distance face à nos pensées n’est pas sans rappeler les exercices prônés dans les quêtes spirituelles. Eckhart Tolle en parle d’ailleurs beaucoup dans son livre « le pouvoir du moment présent ».

Pour parvenir à cette séparation, l’auteur quant à lui propose des exercices de ce qu’il nomme « la défusion », ou comment ne plus fusionner avec nos pensées. Car, nous croyons fermement être nos pensées. Ce qui est, au demeurant, une source d’erreurs courante.

Le Dr Harris nous propose aussi une réflexion autour d’une question qui m’est apparue pertinente : nos pensées nous sont-elles utiles ?

Est-il vraiment utile de passer notre temps à nous dévaloriser ? Ne serait-il pas plus utile de chercher des signes pour se revaloriser ? Intéressant n’est-ce pas ?

Tout au long de cette lecture plutôt simple et agréable, vous découvrirez des exercices, la notion du choix, l’expansion, autant de techniques à même de vous apporter un confort de vie intellectuelle.

Alors, prêt à vivre heureux ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *