Diable ! Que ceci est pour le moins délicat !

Faire un choix,

Et si je me trompais ?

Et si je faisais une erreur ?

Encore, une de plus, comme toujours…

Choisir, se juger, se tromper, apeurer.

Choisir, c’est grandir.

Un jour, lointain, nous avons choisi,

De nous dresser,

Sur nos deux pattes !

Qu’il fut difficile de trouver l’équilibre,

Quant à nos parents tout cela semblait si naturel.

Tomber, encore, se relever, et tomber, encore,

Que d’efforts !

Et puis… marcher, et puis courir !

Presque voler !

Ce sentiment de plénitude, de liberté, avancer.

Choisir, c’est avancer.

Se tromper, c’est découvrir, apprendre, oser.

Oser être, oser l’affirmation de soi,

Choisir, c’est décider de l’avenir.

Choisir, c’est s’offrir,

La chance, celle d’être le Maitre

Celle de ne pas subir.

Choisir, c’est l’acte fondateur

De toutes les réussites,

C’est accepter la peur,

La regarder droit dans les yeux,

La respecter, et vouloir avancer.

Choisir, c’est être ce que tu veux,

C’est aller là où tu veux,

C’est vivre cette vie qui t’appartient.

Tu peux aussi choisir,

De ne pas choisir,

Et vivre à subir.

Rien n’est inéluctable, que la fin d’une vie.

Tu n’as pas choisi de naitre,

Tu ne choisis pas de mourir.

Entre ces deux-là,

Tout est choix.

Tu peux choisir d’envier ton prochain,

Tu peux choisir les lamentations,

Tu peux choisir de ressentir les craintes,

Tu peux choisir de vivre passionnément les douleurs.

Tu peux choisir de craindre la fin du bonheur,

Tu peux. Tu as tous les choix.

Tu peux choisir de vivre, pour toi, pour tes rêves.

Choisir, c’est donner vie à tes désirs.

Choisir, c’est donner vie à l’espoir.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *