Choisir sa formation marketing digital 1
Choisir sa formation marketing digital 2

Faire son choix sans se tromper (ou sans se faire tromper)

Avec l’offre pléthorique de formation sur internet, nous n’avons jamais eu autant de choix qui puisse s’offrir à nous pour apprendre à communiquer via internet. Qu’êtes-vous en droit d’attendre d’une formation en ligne ?

Avant de parler de la formation, parlons du client. Car s’il est bien un absent de la communication en matière de formation en ligne (en dehors des grandes enseignes, type Cegos), c’est bien le client.

Avant de vous lancer dans un choix au petit bonheur, je ne saurais trop vous conseiller de faire le point sur vos besoins réels et non supposés.

Comment le choix d’une formation ne doit pas se faire

Vous êtes sur Facebook, ou sur LinkedIn, vous voyez une publication ou une publicité qui vante les gains et la réussite d’un élève qui vient de suivre une formation en ligne. Il est dit que grâce à celle-ci il vient de gagner beaucoup d’argent ou de faire décoller sa chaine YouTube.

L’impact émotionnel sur le lecteur est très fort, et c’est l’effet recherché ! Le but est de vous magnétiser pour que vous ayez envie de creuser, que vous ayez des étoiles dans les yeux, et faire tomber votre sens critique pour que l’émotion prenne définitivement le pas sur la réflexion.

Et c’est exactement ce que vous ne devriez pas faire en tant qu’entrepreneur.

Comment vous devriez choisir votre formation en ligne

La première des choses est d’établir vos besoins avec précisions. En tant qu’entrepreneur sur internet, quels peuvent être vos besoins ?

D’abord, vous avez toute la dimension administrative de l’entreprise, et pour cela, vous avez des groupes Facebook qui sont très bien faits. Je ne vais pas m’étendre plus avant sur le sujet puisque ce n’est pas mon cœur de métier.

Ensuite, il existe deux grands axes indispensables à l’entrepreneur en ligne :

En ce qui me concerne, les deux sont indissociables : vous ne pouvez pas vendre sans un minimum de visibilité. Quand il est question de visibilité, nous parlons ici de création de contenus. Les contenus peuvent prendre plusieurs formes :

  • Texte
  • Vidéo
  • Audio
  • Photos
  • Infographie

Il est important de savoir que chaque contenu n’a pas la même utilité, la même portée, la même viralité.

Selon votre secteur d’activité, vous pourriez être amené à mettre l’accent sur un type de contenu plus qu’un autre. Toutefois, vous ne pouvez pas tout mener de front. Par exemple, créer un blog et une chaine YouTube en même temps va s’avérer très compliqué, ce n’est pas impossible, c’est très difficile.

De plus, les stratégies ne sont pas les mêmes, le public n’est pas le même et les retombées sont variables entre les deux secteurs.

Pour une chaine YouTube, vous attendrez des résultats rapides, mais vos vidéos vont perdre de leur poids assez rapidement. De plus, le public est en attente constante de nouveautés.

Pour un blog, les retombées peuvent mettre des mois à arriver, mais elles seront bien plus durables sur le long terme.

Vous devez donc arbitrer vos choix en fonction des objectifs et du secteur qui sont les vôtres.

Choisir son formateur

Comme je vous le disais, l’offre est pléthorique. Vous avez tout à la fois des formateurs indépendants (comme moi), ou des plateformes type LiveMentor, Open classroom, Udemy, Tuto.com, Vidéo2Brain.

Le choix du formateur n’est pas anodin, puisque c’est au travers de cette personne que vous allez apprendre. Et si vous n’avez pas un bon feeling, l’apprentissage va être compliqué.

Faites des recherches sur Google en tapant le nom du formateur et voyez ce que vous trouvez. Est-il réellement qualifié ou est-ce une façade ? Comment se comporte-t-il sur les réseaux sociaux, prend-il le temps de répondre à sa communauté, est-il dans un rapport humain ou est-il distant ?

Avec l’évolution des besoins, le formateur est passé de « celui qui sait » à « celui qui vous aide à vous approprier le savoir ».

Cela peut sembler être un détail, pourtant, cette posture est importante. Sur les réseaux, le formateur se contente-t-il de jouer la star de service ou bien est-il vraiment là pour répondre, discuter, poser des questions ?

En résumé, est-il un formateur dans l’âme ou utilise-t-il la formation par opportunité pour faire grossir son CA ?

Voyez le formateur non pas comme une star, mais bien comme une ressource pour votre apprentissage. Le formateur se doit de faciliter, accompagner structure et vous aider à formaliser votre apprentissage.

Dernier point : pouvez-vous rentrer directement en contact, par mail ou téléphone avec le formateur avant la formation ? L’air de rien, ça peut valoir le coup.

Que propose la formation ?

« Grâce à Mega formation, Giselle vient de réaliser 20.000 euros en 2 semaines ». Super !

  • Est-ce 20000 euros de CA ou de bénéfices après impôts ?
  • Quel était le niveau de Giselle ?
  • Quelle formation a-t-elle suivie ?
  • Giselle avait-elle déjà une bonne expérience du web ?
  • Avait-elle déjà une communauté ?
  • Si oui, quelle était la taille de cette communauté ?
  • Où en est Giselle aujourd’hui ?

Voilà autant de questions à vous poser.

Une formation sérieuse ne devrait jamais se présenter ainsi, car elle met ainsi de côté toute la dimension qu’elle se doit d’avoir : la pédagogie.

Une formation s’adresse à un public qui est au point A et qui souhaite rejoindre le point D, en passant par B et C.

En résumé, quels sont les objectifs clairs de la formation :

  • Que devriez-vous avoir appris au sortir de la formation ?
  • Que devriez-vous être capable de faire sur le terrain, seul, après la formation ?

« Grâce à Mega formation, Giselle vient de réaliser 20.000 euros en 2 semaines » : ceci n’est pas un objectif pédagogique. C’est un chiffre, sans contexte aucun. Cela joue sur vos émotions, en revanche, vous n’avez aucune information factuelle pour une prise de décisions digne de sens.

Le support

Avec le temps, je me suis rendu compte d’une chose : le groupe Facebook privé ne fonctionne bien que dans de très rares cas. Pourquoi ? Parce que vous n’êtes pas vraiment sur Facebook pour apprendre, vous y êtes pour vous détendre. Ceci crée donc une confusion, la procrastination est partout, à portée de clic.

Il est donc préférable d’avoir un espace dédié à votre apprentissage. Certes, c’est encore un login et un mot de passe supplémentaire, des mails en plus. Cependant, vous êtes dans un environnement entièrement dédié à votre formation.

Il vaut mieux 30 minutes intenses et qualifiées chaque jour qu’une heure à passer de la formation à l’info des copains sur le fil d’actualité. Dans le premier cas, toutes vos ressources intellectuelles sont centrées sur l’objectif.

En outre, c’est également ici que le choix du formateur est important. Est-il bien présent pour répondre à vos questions ? Est-il vraiment dans une démarche pédagogique ? Prend-il le soin de vous répondre de façon personnelle ?

Choisir sa formation marketing digital, en résumé

L’objectif d’une formation est d’acquérir de nouvelles compétences, de nouvelles habitudes, de devenir autonome face à une situation donnée.

Il donc, à mon sens, important que vous sachiez évaluer votre propre niveau de compétences et vos besoins afin de choisir la meilleure formation pour vous.

Celle-ci peut être d’abord généraliste, afin d’avoir une vision globale d’une situation donnée pour ensuite devenir plus spécifique en fonction des stratégies et leviers que vous souhaitez mettre en œuvre pour atteindre vos objectifs.

  • Prenez du recul avec la question des gains financiers
  • Établissez vos besoins réels en matière de communication
  • Observez le formateur sur l’ensemble de ses supports
  • Comment se comporte-t-il ?
  • Quelle est sa réputation en ligne, et en dehors : très clean ? trop clean… ?
  • Quel est le contenu réel de la formation (au-delà des titres accrocheurs) ?
  • La formation propose-t-elle un vrai suivi et un support ?
  • La formation propose-t-elle des exercices ?
  • Ces exercices sont-ils corrigés par le formateur ?
  • Quel est l’objectif pédagogique de la formation ?